BIOGRAPHIE

EMILIO LAROCCA CONTE est né à Maratea, un village dans le sud de l’Italie, le 14 Juillet 1988 et il a vécu à Trecchina, un village voisin, jusqu’en 2006. Il a commencé à étudier le piano à l’âge de 5 et mis à la flûte après six ans membre d’un orchestre local devenir. Il a acheté sa première guitare électrique à l’âge de 14 à fonder un groupe de punk rock dans lequel il a chanté. Il a également commencé à prendre des leçons de guitare classique avec M.ro Pino Racioppi et jouer de la basse dans un groupe de reprises pop / rock dans le même temps.

En 2006, il a déménagé à Bologne pour étudier Musicologie à DAMS – Musique, où il a étudié et toutes les disciplines connexes, comme Histoire de la musique (du chant grégorien à Schoenberg et la Seconde École de Vienne), la théorie musicale (harmonie fonctionnelle, Counterpoint, dodécaphonisme), Ethnomusicologie, organologie, Esthétique et sémiotique. Il poursuit ses études en Master en Public et Communication sociale, a pris fin en Mars 2013.

De 2007 à 2013, il a assisté au cours de Bachelor of Arts in Music Performance à la Music Academy Europe, une école privée à Bologne, où il a étudié la guitare électrique avec Giacomo Castellano, Angie Passarella, Max Magagni, Alberto Bergonzoni, et d’autres bien connus italien des musiciens de session. Il participe également aux ateliers avec Carl Vehreyen, Paul Gilbert, Greg Koch, Marty Friedman, Greg Howe, Jeff Loomis, Jeff Waters, John Gomm, Kiko Loureiro, John Petrucci, Massimo Varini, Ricky Portera.
Dans la même période, il a pris des leçons privées de guitare avec Cristian Paduano.

De 2008 à 2012, il est devenu le guitariste et choriste de Shinigami Squad, un groupe de reprise Anime OST et RELIC, un groupe “mutant death metal” de Bologne. Voici venu aussi les premières tournées nationales, les sessions d’enregistrement en studio et tournages de clips vidéo. Le RELIC du projet est toujours actif avec un EP auto-produit et un couple de clips (dans ce qui est important de la collaboration avec Moviedel Productions).

En été 2010, il a marqué pour la première fois un court-métrage intitulé Bazza!, musique co-produit avec son compagnon d’université Renato Fiorito (sous le pseudonyme de Orchard’s Gull). L’intérêt pour les bandes est revenue à nouveau en Janvier 2013 avec la participation à un cours de musique pour les films financés par la Communauté européenne, dans laquelle sont fait la musique du short Barbara, réalisé par Orfeo Orlando (projeté à Cannes 2013) et L’ultimo proiezionista, dirigé par Vito Palmieri. En raison de l’empathie entre tous les quinze participants, ils ont décidé de poursuivre le projet et ainsi CiakOrchestra est né, un ensemble dédié à la bande-son pour les films en beaucoup de musiciens venant d’horizons différents (avec des membres de La Classica Orchestra Afro Beat, Faden Trio ci-dessus tout). Leurs œuvres originales incluent La Voglia di Dormire, dirigé par Elio Di Pace, d’autres compositions vidéo originale et quelques concerts avant de se séparer après un an.
Dans la même période, il a reçu sa première commande de pointage pour le court-métrage expérimental Break, réalisé par IVAN Selva, présenté à la Mostra de Venise en 2014.

Depuis le printemps 2013, il a étudié Sound Design et production musicale, d’abord pour traiter l’arrière-plan électronique de Shinigami Squad, mais, une fois qu’ils ont terminé le projet au printemps 2013, les nouvelles possibilités créatives ont évolué naturellement dans le projet Slow Wave Sleep, au d’abord considéré comme une soupape d’évacuation avec la littérature et, par la suite, avec la musique.

De Octobre 2014 à Mars ici à 2015, il a vécu à Paris pour travailler avec des compositeurs Jacopo Baboni-Schilingi et Michele Tadini, avec qui il se présenter en langage Max/MSP.

En 2015, il a travaillé comme assistante de production à un studio de doublage et de collaborer en tant que musicien de session dans de nombreux projets (entre autres, le guitariste de session à JureDuRé et Ondanomala), en tant que producteur artistique (Slow vague sommeil et d’autres collaborations), cinéaste et compositeur de la bande originale.

Il a déménagé à Berlin depuis Novembre 2015, lorsque l’étiquette norvégienne Petroglyph publiet KAI et Animal Instincts, les deux premiers album de Slow Wave Sleep. A cette époque, le projet était déjà évolué dans sa dernière forme de concept-albums axés sur les chroniques surréalistes de Rèfles, un personnage fictif (alter-ego de Emilio). La troisième version sera le projet de lancement de SWS Corp., une société de production axée sur des histoires et des collaborations (inspiré de la technique de narration transmediale). Ce sera appelé Hypnagogic, un concept album – The Awakening Penguin – et un court-métrage – Sgamos vs Fates – avec un total d’environ 50 personnes impliquées pendant la phase de production.

En Janvier 2016, il rejoint Spookshow Inc. synthés et échantillons lecteur. Ceci est un projet international éclectique né en 2008 en Lituanie qui fusionnent breakbeat et metal industriels influences aux concepts cyber-punk. Visions from the Blinded World sera la prochaine à double pleine longueur.

En 2016, il a marqué aussi My Little Sister, le troisième film de slasher d’horreur réalisé par Maurizio e Roberto Del Piccolo et produit par Moviedel Productions, bientôt disponible pour la distribution dans le monde entier par Uwe Boll. Dans ce projet, les flux aussi Horrorstoner, une piste écrite par Relic qui a été utilisé comme backtrack pour les crédits et seront inclus dans la bande originale. M. Del Piccolo a également été le directeur du videoclip promotionnel de la chanson, avec le storyboard inspiré du film.

Il est en fait collaborer designer comme son et développeur douce sont pour Aitokaiku, une technologie de création musicale qui transforme les entrées externes dans la musique. La première application mobile a été sera publié le plus tôt possible.

Emilio Larocca Conte utilise des plug-ins personnalisés développés dans Max/MSP pour générer des échantillons de textures sonores et de bruit. Chacun d’entre eux seront produits et distribués par la start-up de technologie musicale Koronia afin d’être utilisé dans un DAW ou en mode autonome.

Snare on