Biographie

Facebook Twitter Instagram YouTube Tumblr Soundcloud

Biographie

| Slow Wave Sleepreproduit la troisième phase du sommeil avec la musique. Il est né en 2015 comme un projet littéraire: un journal dans lequel Emilio Larocca Conte, son créateur, transcrivait des rêves et des pensées afin de contrôler la douleur en projetant la réalité dans un monde de fiction. Une fois qu’il est devenu confiant dans la production de musique électronique, tout le concept avec ses histoires et ses personnages s’est transformé en musique.

Après une période de démos instrumentales, L’Ultimo Uomo a été produit dans une seule pièce à Berlin et publié le 23 janvier 2018, un album où les origines d’Emilio de musique classique, rock et électronique sont fusionnées dans un style éclectique avec des paroles en italien. Cet album est accompagné de clips vidéo de Parresìa et Ragnarök.

Quelques mois plus tard, le deuxième album, Chroma, est sorti, ainsi que le clip d’Elogio della Follia réalisé grâce à une campagne de crowdfunding.
Pendant ce temps, un groupe est né pour amener la musique de SWS sur scène, commençant à jouer dans des clubs, des festivals et des compétitions à travers l’Italie.

Emilio, son frère Gabriele, Gilberto et Stella entrent en studio en février 2019 pour enregistrer le troisième album live in the studio Spiro nell’Ecosistema, une collection de chansons pour la plupart déjà sorti enregistrées en direct pendant une seul session d’une journée, avec les musiciens jouant dans la même pièce, sans échantillon ni métronome. Il est sorti le 25 mars 2020 avec les clips vidéo de Fiore di Loto, Garuda (interactive, avec trois fins différentes) et rapport de studio Valzer Nero.

SWS - The Dream Team 1

Mais juste avant la montée de la pandémie de Covid-19, le groupe s’est séparé. Depuis, Emilio s’est isolé dans sa ville natale pour finir de nouvelles musiques: Points, un EP sorti le 27 février 2021, Spiro nell’Egosistema, le nouvel album de morceaux inédits sorti le 14 juillet 2021, et deux nouveaux chapitres d’Hypnagogic

 

SWS vise à raconter des histoires à travers un style de musique « liquide » car les sons, comme l’eau, adaptent l’idée à n’importe quel récipient et génèrent de la vie. Bien que chaque sortie soit un album conceptuel, les chansons n’ont aucune référence explicite à toute l’histoire. De même, tous les clips vidéo sont liés comme une série télévisée malgré leur plot unique.

| Slow Wave Sleep | is a surreal act by Emilio Larocca Conte that aims to reproduce the third phase of sleep through music. It started in 2015 as a literary project: a diary in which Emilio used to transcribe dreams and thoughts in order to control the pain by projecting reality into a world of fiction. Once he got confident with electronic music production, the whole concept with its stories and characters flowed into music.

The official debut L’Ultimo Uomo – published on January 23, 2018 – has been produced in a single room in Berlin after a period of instrumental demos and experiments of all kind. In this record, Emilio’s background of classical, rock and electronic music are fused into an eclectic style with lyrics in Italian. Its promotion has been boosted by the music videos of Parresìa and Ragnarök

Few months later the second album Chroma is out, together with the music video of Elogio della Follia produced thanks to a crowdfunding campaign. 
Meanwhile, a band is born to bring SWS’ music on stage, starting to play in clubs, festivals and competitions throughout Italy.

Emilio, his brother Gabriele, Gilberto and Stella entered the studio in February 2019 to make Spiro nell’Ecosistema, a collection  of mostly old songs recorded live during a one-day raw session, with the musicians playing  in the same room, without any sample or metronome. It has been released on March 25 together with the music videos of Fiore di Loto, Garuda (interactive, with three different endings) and the studio report Valzer Nero.

SWS - The Dream Team 1

But just before the rise of the Covid-19 pandemic, the band broke up. Since then, Emilio isolated himself in his hometown to finish new upcoming music including Points, an EP released on February 27, 2021, Spiro nell’Egosistema, the fifth album released on July 14th, 2021, and two new chapters of Hypnagogic.

SWS aims to tell stories through a “liquid” style of music because sounds, like water, adapt the idea to any container and generate life. Although each release is a concept album, the songs have no explicit reference to the whole story. Likewise, all the music videos are linked together like a TV serie despite having their unique plot

The whole concept is about Rèfles, a fictional character who lives in the world of Archetypes. He’s the keeper of repressed emotions that become part of him under the form of black plasma, the matter of which he’s made. But there was too much to carry on, so he lately incarnates in Spiro, a lonely fisherman who now has the mission of giving back emotions to humans. The left half of his body is made of black blood, which he uses to paint three stripes in people’s face during sleep to fulfill his duties.

Egoset1

Spiro can travel between Planet Earth and Planet Vena, a place where there’s no air, no money and no death. Just the city of Vemetown is known so far in the parallel dimension.

Projectg Vena #12

 

Tout le concept concerne Rèfles, un personnage fictif qui vit dans le monde des Archétypes. Il est le gardien des émotions refoulées qui deviennent une partie de lui sous forme de plasma noir, dont il est fait. Mais il y avait trop de plasma à supporter, alors il s’incarne dernièrement dans Spiro, un pêcheur solitaire qui a maintenant pour mission de redonner des émotions aux humains. La moitié gauche de son corps est faite de sang noir, qu’il utilise pour peindre trois bandes sur le visage des gens pendant le sommeil pour remplir ses fonctions.

Spiro peut voyager entre la planète Terre et la planète Vena, un endroit où il n’y a pas d’air, pas d’argent et pas de mort. Seule la ville de Vemetown est connue jusqu’à présent dans la dimension parallèle.

Projectg Vena #12

| Télécharger le Communiqué de Presse (ENG)|